Le Mythe de la suprématie humaine (Derrick Jensen)

 16,00

Je le précommande (livraison mai 2021)

Dans ce livre passionant, le philosophe écologiste Derrick Jensen déboulonne la croyance quasi universelle en une hiérarchie de la nature et en la supériorité des humains. Il explore en détail les vastes complexités sous-estimées de la vie non humaine, des cultures au sein des communautés porcines et des chiens de prairie à l’utilisation créative d’outils par les éléphants et les poissons, en passant par la perspicacité des chenilles et des champignons. La paralysie de l’establishment scientifique sur les questions morales et éthiques est confrontée et un nouveau cadre radicalement différent est proposé pour évaluer l’intelligence et la sensibilité de la vie non humaine.

Jensen s’attaque au monde journalistique mainstream qui, trop souvent, limite les discussions à la façon dont les changements écologiques affectent les humains ou l’économie, sans tenir compte de la vie non humaine. Avec son style original qui a contribué à sa notoriété, il soutient que lorsque nous nous séparons du reste de la nature, nous nous orientons en fait contre la nature, adoptant une position injuste et, à long terme, intenable.

Jensen exprime un profond dédain pour le complexe industriel humain et ses excès écologiques, soutenant qu’il est basé sur l’exploitation systématique de la terre. Jensen, qui a été qualifié de philosophe-poète du mouvement écologiste, démontre sa profonde appréciation du monde naturel dans toute son intimité, et lance un appel urgent à sa libération de la domination humaine.

Catégories : , ,

Description