L’Invention de la civilisation occidentale (Thomas C. Patterson)

 16,00

Qu’est-ce que la civilisation ? Le terme, communément identifié avec l’ordre et le progrès, recouvre aussi un autre sens, flagrant dans la dichotomie qu’il institue entre « civilisé » et « primitif ». Ce livre traite de l’idée de civilisation et de la façon dont, à différentes époques, le concept a été utilisé par les puissants afin de défendre leur statut. S’appuyant sur sa connaissance approfondie des sociétés dites « primitives », l’anthropologue Thomas C. Patterson montre comment la classe, le sexisme et le racisme ont fait partie intégrante de la formation des sociétés « civilisées » en Europe occidentale.

Qu’est-ce que la civilisation ? Le terme, communément identifié avec l’ordre et le progrès, recouvre aussi un autre sens, flagrant dans la dichotomie qu’il institue entre « civilisé » et « primitif ». Ce livre traite de l’idée de civilisation et de la façon dont, à différentes époques, le concept a été utilisé par les puissants afin de défendre leur statut. S’appuyant sur sa connaissance approfondie des sociétés dites « primitives », l’anthropologue Thomas C. Patterson montre comment la classe, le sexisme et le racisme ont fait partie intégrante de la formation des sociétés « civilisées » en Europe occidentale.

Thomas C. Patterson est professeur émérite d’anthropologie de l’université de Berkeley en Californie, dont il obtient un doctorat en 1964. En 2000, il rejoint le département d’anthropologie de l’université de Riverside, toujours en Californie. Il a mené des recherches archéologiques et ethnohistoriques au Pérou dans les années 1960. Depuis les années 1970, il étudie les organisations complexes des États-Unis. Ses recherches actuelles portent sur le développement historique de l’anthropologie et de l’archéologie dans le contexte politico-économique, social et culturel imposé par les États-nations, en particulier aux États-Unis, au Pérou et au Mexique ; sur les analyses critiques des tendances contemporaines de la théorie sociale et culturelle ; sur l’économie politique comparative ; sur la formation des classes et des États ; sur l’intersection de la classe, de la race et du sexe ; sur les théories du changement et du développement, en particulier les changements politico-économiques, sociaux et culturels associés à l’impérialisme et aux processus de mondialisation ; et sur la façon dont les réalités des sociétés du passé sont constituées et appropriées dans le tissu de la vie quotidienne d’aujourd’hui.

Brand

Éditions LIBRE

Remerciements
1. L’INVENTION DE LA CIVILISATION
Le livre et son organisation
2. LA CIVILISATION ET SES LAUDATEURS
L’expansion ultramarine
L’idée de progrès
La raison, la science et les débuts de la modernité
La civilité, la société civile et l’État
Économie politique, philosophie morale et Lumières
Civilisation, industrie et progrès
Évolution sociale et civilisation
Darwinisme social et civilisation
Croissance économique, néo-évolution et civilisation
Modernisation, convergence et civilisation
3. LA CIVILISATION ET SES CRITIQUES
La critique du colonialisme au XVIe siècle
La critique de la société civilisée au XVIe siècle
Une critique radicale de la société civile dans l’Angleterre du XVIIe siècle
Rousseau et la critique romantique de la civilisation
Une critique nationaliste de la civilisation de la fin du XVIIIe siècle
Marx, Engels, et la critique radicale de la civilisation
Les critiques libérales de la civilisation
Les critiques culturelles de la civilisation
Synthèse
4. L’INVENTION DES BARBARES ET AUTRES POPULATIONS INCIVILISÉES
Les bêtes, les barbares et les femmes dans la Grèce classique
La redécouverte de vieilles idées sur les populations incivilisées à la Renaissance
Le commerce des esclaves
Les aborigènes d’Amérique et la formation de la société coloniale
Sauvages, barbares et peuples civilisés
Les foules, les masses et les classes dangereuses
Différences sexuelles, genre et sexisme
Race et racisme
Synthèse
5. LES INCIVILISÉS S’EXPRIMENT
Subvertir les catégories raciales, ethniques et de genre définies par l’État
La hiérarchie de genre dans un contexte façonné par la race et la classe
L’importance de la classe dans un contexte façonné par la race et le genre
Synthèse
NOTES

EAN: 9782490403271 Catégories : , GTIN: 9782490403271
Updating…
  • Votre panier est vide.