Deep Green Resistance : Un mouvement pour sauver la planète (Derrick Jensen, Lierre Keith et Aric McBay) – Tome 1

 13,00

Résumé
Depuis des années, Derrick Jensen pose régulièrement la question suivante à son public : « Pensez-vous que cette culture s’engagera de manière volontaire dans une transformation vers un mode de vie véritablement soutenable et sain ? » Personne, ou presque, ne répond par l’affirmative. Deep Green Resistance (DGR) commence donc par établir ce que les écologistes « mainstream » se refusent à admettre : la civilisation industrielle est manifestement incompatible avec la vie sur Terre. Face à l’urgence de la situation, les « technosolutions » et les achats écoresponsables ne résoudront rien. Pour sauver cette planète, nous avons besoin d’un véritable mouvement de résistance en mesure de démanteler l’économie industrielle.

Les auteurs
Derrick Jensen est un écrivain, un philosophe et un activiste états-unien, auteur de plus de 20 livres dont plusieurs best-sellers. Sa perspective est l’une des plus cruciales du mouvement écologiste. Parmi ses ouvrages, on retrouve notamment A Language older than Words, The Culture of Make Believe et les deux volumes de Endgame.
Lierre Keith est une écrivaine, féministe radicale, écologiste et militante pour la sécurité alimentaire. Son ouvrage Le mythe végétarien : Alimentation, Justice et Durabilité a été appelé « le livre écologiste le plus important de sa génération ».
Aric McBay est un militant et un petit agriculteur biologique. Il est également co-auteur, avec Derrick Jensen, du livre What We Leave Behind.

L’importance de ce livre
DGR évalue les options stratégiques qui s’offrent à nous, de la non-violence à la guérilla, et pose les conditions nécessaires à une victoire. Ce livre explore aussi les sujets, concepts et modes opératoires des mouvements de résistance et des grandes luttes de ces derniers siècles : les types de structures organisationnelles, les modalités de recrutement, la sécurité, les choix des cibles, etc. DGR n’est pas seulement un livre, c’est aussi un mouvement qui propose un plan d’action concret. Il s’agit d’une lecture obligatoire pour tout militant souhaitant comprendre les enjeux de notre temps, l’idéologie et les faiblesses de la culture dominante ainsi que les stratégies et tactiques de lutte efficaces.

Traduction de Deep Green Resistance: Strategy to Save the Planet.

ISBN : 978-24-90403-03-5

 

Résumé
Depuis des années, Derrick Jensen pose régulièrement la question suivante à son public : « Pensez-vous que cette culture s’engagera de manière volontaire dans une transformation vers un mode de vie véritablement soutenable et sain ? » Personne, ou presque, ne répond par l’affirmative. Deep Green Resistance (DGR) commence donc par établir ce que les écologistes « mainstream » se refusent à admettre : la civilisation industrielle est manifestement incompatible avec la vie sur Terre. Face à l’urgence de la situation, les « technosolutions » et les achats écoresponsables ne résoudront rien. Pour sauver cette planète, nous avons besoin d’un véritable mouvement de résistance en mesure de démanteler l’économie industrielle.

Les auteurs
Derrick Jensen est un écrivain, un philosophe et un activiste états-unien, auteur de plus de 20 livres dont plusieurs best-sellers. Sa perspective est l’une des plus cruciales du mouvement écologiste. Parmi ses ouvrages, on retrouve notamment A Language older than Words, The Culture of Make Believe et les deux volumes de Endgame.
Lierre Keith est une écrivaine, féministe radicale, écologiste et militante pour la sécurité alimentaire. Son ouvrage Le mythe végétarien : Alimentation, Justice et Durabilité a été appelé « le livre écologiste le plus important de sa génération ».
Aric McBay est un militant et un petit agriculteur biologique. Il est également co-auteur, avec Derrick Jensen, du livre What We Leave Behind.

L’importance de ce livre
DGR évalue les options stratégiques qui s’offrent à nous, de la non-violence à la guérilla, et pose les conditions nécessaires à une victoire. Ce livre explore aussi les sujets, concepts et modes opératoires des mouvements de résistance et des grandes luttes de ces derniers siècles : les types de structures organisationnelles, les modalités de recrutement, la sécurité, les choix des cibles, etc. DGR n’est pas seulement un livre, c’est aussi un mouvement qui propose un plan d’action concret. Il s’agit d’une lecture obligatoire pour tout militant souhaitant comprendre les enjeux de notre temps, l’idéologie et les faiblesses de la culture dominante ainsi que les stratégies et tactiques de lutte efficaces.

Traduction de Deep Green Resistance: Strategy to Save the Planet.

ISBN : 978-24-90403-03-5

 

Brand

Éditions LIBRE

Préface 
Introduction 
Chapitre 1 : Le problème 
Questions fréquentes
Chapitre 2 : La civilisation et autres dangers 
Définir la civilisation
Les pratiques industrielles incompatibles avec la vie
Caractériser les problèmes
Les prétendues «solutions» au dérèglement climatique
Les solutions efficaces
Question fréquente
Chapitre 3 : Libéraux et radicaux 
Histoire du libéralisme
Oppression et subordination
Les différents types de résistance
Le recours juridique
L’action directe
La défection
Le spiritualisme
La pensée libérale, un frein à l’activisme
Question fréquente
Chapitre 4 : Une culture de résistance 
Aux origines de la culture alternative
contemporaine
Les différences entre la culture alternative et la culture d’opposition
La culture alternative, fruit d’un cerveau adolescent
Le triomphe de la cruauté sur l’empathie : la pornographisation du monde
L’errance morale de la gauche
Des générations d’êtres humains victimes de la culture industrielle
Une éthique du travail pour un mouvement de résistance fort et sain
Vers une spiritualité communautaire ?
De la survie à la résistance
Question fréquente
Chapitre 5 : D’autres voies 
Définir les impératifs
Cesser l’utilisation de combustibles fossiles
Cesser toutes les activités qui détruisent les communautés vivantes
Réduire la consommation humaine
Réduire la population humaine
Rejeter les fausses solutions
Les donquichottistes
Les déclinistes
Les déserteurs
Quelques exemples de transitions économiques, écologiques et sociales réussies ou manquées
Chapitre 6 : Une taxonomie de l’action 
Stratégie, tactiques et objectifs
Une taxonomie de l’action
Les actes d’omission
La grève
Les boycotts et les embargos
La désobéissance fiscale
L’objection de conscience, la mutinerie et l’insubordination
L’ostracisme et l’opprobre
La désobéissance civile
La défection
L’efficacité toute relative des actes d’omission
Les actes de commission directs et indirects
Le lobbying
Les manifestations et les actes symboliques
L’éducation et la sensibilisation
Les structures de soutien
La construction d’alternatives
Le développement des compétences et la logistique
Le conflit direct et la confrontation
Questions fréquentes
Note de Fin 
Notes 
Bibliographie 

EAN: 9782490403035 Catégories : , GTIN: 9782490403035
Updating…
  • Votre panier est vide.