Préventes

Afficher tous les 3 résultats

  • Maroon Comix : Origines et Destinées des Neg’Marrons (bande dessinée)

     13,00

    Je le précommande (livraison mars 2020)

    Fuyant une vie d’esclave, les Marrons ne se sont pas contentés de s’échapper et de piller les plantations coloniales, ils ont créé des communautés d’hommes et de femmes libres dans les montagnes et les marais du continent américain, des communautés autonomes, ils ont cultivé les terres en polycultures respectant la nature et les êtres humains. Au Brésil, une société de marrons comptaient plus de 20 000 habitants dans un « quilombo ». Les Marrons ont non seulement combattu l’esclavage en libérant d’autres esclaves et en combattant les colons, mais ils ont aussi créé son contraire en le défendant bec et ongle pendant des générations.

    La BD Maroon est une invitation à ne jamais revenir en arrière, à garder en vie les histoires courageuses des Marrons mais aussi à s’en inspirer face à toutes les injustices actuelles. Composée d’histoires de fuites et de retrouvailles, d’exils et d’appartenances, où les pires déshonneurs rencontrent les plus hautes dignités, elle raconte l’histoire de damnés qui se sont eux-mêmes sauvés.

    60 pages (approx.)

  • De sève et de sang (Julia Butterfly Hill) – Traduction de The Legacy of Luna

     15,00

    Je le précommande (livraison février-mars 2020)

    Le combat d’une femme pour sauver une forêt de séquoia
    Le 18 décembre 1999, pour la première fois depuis plus de deux ans, les pieds de Julia Butterfly Hill touchèrent à nouveau la terre ferme. Elle venait de descendre de « Luna », un séquoia millénaire de Californie.
    En 1997, la jeune femme grimpa à plus de 55 mètres de hauteur dans l’arbre majestueux, perché sur une montagne au nord de la Californie, pour ce qu’elle croyait être une occupation temporaire de quelques semaines. Cette action de blocage avait comme objectif d’empêcher Pacific Lumber de procéder à une nouvelle coupe à blanc, un processus très destructeur pour l’environnement et dangereux pour les communautés vivant aux alentours. La précédente coupe à blanc avait entraîné un glissement de terrain, détruisant sur son passage des arbres centenaires et de nombreuses maisons, et mettant en péril la vie de ses habitants.
    Au cours de ce qui devint une action de désobéissance civile historique, Julia dût subir les tempêtes, notamment celle d’El Niño, le harcèlement des hélicoptères, ainsi que le siège des agents de sécurité de la compagnie écocidaire.
    Julia, du haut de sa plate-forme, écrivit son histoire. Elle n’avait alors aucune idée de la solitude à laquelle elle serait confrontée, et ne pensait pas vivre ainsi durant plus de deux ans. Qui plus est, elle n’imaginait pas être le témoin d’une tentative visant à détruire l’une des dernières forêts primaires de séquoias du monde, ni ne soupçonnait la force incommensurable et les leçons de vie qu’elle allait tirer de Luna. Bien que sa brave vigilance et son esprit indomptable aient fait d’elle une héroïne aux yeux de beaucoup, Julia nous livre avant tout un récit simple et réconfortant, rempli d’amour, de conviction et de courage afin de lutter pour l’héritage de notre Terre.

    Traduction de The Legacy of Luna

    200 pages (approx.)

  • Pornland (Gail Dines)

     20,00

    L’âge moyen du premier visionnement de films porno est, à ce jour, d’approximativement 11 ans. Avec Internet et les smartphones, il n’est pas étonnant que les jeunes consomment de plus en plus de porno de plus en plus tôt. Et, comme le montre Gail Dines, le porno d’aujourd’hui est étonnamment différent du Playboy des années 1950. Alors que la culture pornographique s’est immiscée dans la culture pop, une nouvelle vague d’entrepreneurs crée un porno qui est encore plus dur, violent, sexiste et raciste. Prouvant que le porno désensibilise et limite notre liberté sexuelle, Gail Dines affirme que son omniprésence est un problème de santé publique que nous ne pouvons plus ignorer.