Des sommets de la Terre au « mouvement climat » : comment le capitalisme s’est emparé du mouvement écologiste (Nicolas Casaux)

 17,00

« Décarbonation de l’économie », « énergies renouvelables », « transition écologique », etc., le discours des principales associations, ONG et personnalités du « mouvement climat », de Cyril Dion à Bon Pote, rejoint en grande partie celui des entreprises et des États, de plus en plus nombreux à promettre d’atteindre la « neutralité carbone » d’ici 2030 ou 2050. Dans les faits, le désastre écologique continue imperturbablement, et est même aggravé par l’extractivisme nécessaire au développement des énergies dites « renouvelables » et des technologies dites « propres » ou « vertes » en général. Comment en sommes-nous arrivés là ? Et comment retrouver un mouvement écologiste digne de ce nom ?

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Catégories : ,
Updating…
  • Votre panier est vide.